lelientisse

lelientisse

LE PORTAGE EN DEBUT DE VIE POUR UN DEBUT DE BLOG



Pour ceux à qui le portage ne parle pas (encore!), et de manière générale pour comprendre comment je l'aborde; j'ai orienté ce 1er article sur la logique du portage en début de vie, en ce sens qu'il est le prolongement de la vie in utéro.

 

 

Porter son enfant ;

 

 On le fait déjà avant de le (re)-connaître ( je dis re- car notre corps connait déjà cet enfant avant sa naissance ; mais parfois on a cette sensation bizarre à la naissance d'un de nos enfants, cette impression viscérale que oui c'est bien lui/elle; de la même façon finalement que ce bébé nous reconnaît;  tous les médecins du monde vous le diront; ce petit bout d'Homme connait votre voix votre odeur vos battements de coeur...mais je m'égare...)

On le porte donc déjà dans notre ventre et dans notre tête aussi! Porter son petit c'est physique mais aussi psychique.

 

Dès sa venue au monde, vous porterez ce nouveau-né dans vos bras.

 

                                  portage à bras.jpg

                            L'Homme est fait pour porter son tout-petit et                                                        le tout-petit est fait pour être porté.

 

 

 

Porter son enfant en écharpe ;

 

Finalement, le moyen de portage (écharpe, sling, porte-bébé...) n'est rien qu'un moyen, un adjuvant, un élément pratique qui va seconder notre besoin (envie?) de porter.

 

                                  portage NN nb.jpg

 

 

 

Pourquoi porter ce petit être ?

 

On entend souvent qu'on va rendre notre petit:- capricieux

                                                                       -dépendant

                                                                        -craintif

                                                                        -timide

                                                                        -fermé sur la découverte du monde qui l'entoure...

 On nous dit qu'il faut qu'il s'habitue, qu'il s'adapte le plus tôt possible; qu'il se fasse les poumons....

 

Mais essayons d'y réfléchir 2 minutes:

 

Ce bébé a passé 9 mois (au mieux) au chaud, enroulé, contenu, maintenu dans un cocon  et en même temps bercé dans un océan de bruits, de mouvements et de chaleur. C'est exactement ce qu'on va re-créer avec le portage.

 

Le portage en début de vie est tout simplement la continuité de ces 9 mois ; pour faire cette transition en douceur; l’arrivée au monde d’un bébé étant un moment intense, on peut essayer de l'aider au mieux à s'habituer à ce monde, à son rythme à lui.

 

Cependant la société dans laquelle  nous avons grandi (et dans laquelle nous élevons nos enfants) nous a souvent formaté à nous adapter coûte que coûte à rentrer dans des moules  plutôt que de nous écouter, d'écouter ce que nos corps nous réclament. Ainsi, nous nous en remettons à l'expertise de savants et nous n'osons plus (nous ne savons plus? nous ne voulons plus?) écouter nos instincts, nos corps et je le constate dans ma pratique quotidienne de kiné!

 

Votre bébé ne cesse de pleurer, rien ne semble le soulager; il est pourtant changé, nourri... Alors vous le prenez dans vos bras et le voilà qui, instantanément, s'apaise, sourit, gazouille puis s'endort une fois contre vous. 

 Ça n'est pas un bébé capricieux. (Je ne saurais trop vous conseiller quelques lectures comme J’ai tout essayé ou Au cœur des émotions de l’enfant d’Isabelle FILLIOZAT.)

 

Il veut être, comme il l'a été toute sa vie  in-utéro, dans l'action de l'adulte qui le porte, désormais il voit les visages à sa hauteur, entend les voix distinctement. (Le Concept du Continuum: à la recherche du bonheur perdu de Jean Liedloff).

 

Voilà ma vision du portage; on intègre ce petit d'Homme à notre vie de manière active (par le fait de notre initiative de le porter) comme il l'était de manière passive dans notre ventre.

 

Je ne développerai pas ici les bienfaits du portage mais en donnerait juste une liste non exhaustive tant pour le porté que pour le porteur: 

  • stimulation des développements moteur, émotionnel et cognitif, 
  • comblement du besoin de contact et du sentiment de sécurité et de confiance,
  •  thermorégulation,
  •  diminution des reflux et coliques,
  •  lutte contre la plagiocéphalie, la dysplasie de hanche...
  •  pour la mère comme pour le père; renforcement voire élément de réparation du lien d'attachement,
  •  permet de prendre confiance en ses capacités de parents 
  • mais aussi tout simplement d'avoir les mains libres pour faire autre chose...
  • ...

 

 

Nous sommes faits pour porter nos petits.

 

 

 

Voilà comment je définirai le portage de début de vie et  que m'a confirmé ma formation de monitrice de portage par l'Ecole de Porter Simplement de Brest; c'est se faire confiance, s'écouter nous et notre bébé et surtout surtout se faire plaisir!

 

 

 



24/03/2014
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres